les site de la compagnie: http://pockost.ath.cx/compagniejeandebouc
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le trébuchet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthieu le Magne

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 28
Localisation : Saint-Romain-le-Puy

MessageSujet: Le trébuchet   Sam 9 Mai - 20:19



Pièce d'artillerie médiévale dite "à contre-poids", le trébuchet est autant une arme d'attaque que de défense, quoique son utilisation en matière de fortifications à démolir était fortement recommandée...Son utilisation en Europe remonte au XIIe siècle et perdura jusqu'au XVIe siècle, rendu obsolète par la poudre à canon. Ce fut les croisades qui rendirent "populaire" son usage au cours des batailles; de plus l'effet psychologique qu'il portait était très important: parfois il suffisait que les attaquants commencent à installer un trébuchet pour que les assiégés se rendent!
Portant à environ 200m et lançant des projectiles de 120 à 140 kg, le trébuchet est l'une des armes d'artillerie les plus précises de son temps...

Quelques calculs simplistes pour se rendre compte de l'engin:
Données :
Masse du projectile m = 130 kg.
Intensité du champ de pesanteur g = 10 m.s-2.
Hauteur du projectile au moment du lancer : H = 10 m.
Masse volumique de l'air= 1,3 kg.m -3.
Volume du projectile V = 50 L

En se référant aux lois de Newton, en considérant un référentiel galiléen (qui n'apparaîtront que quelques siècles après...)et en négligeant la poussée d'Archimède, on obtient l'équation de la trajectoire du projectile:

z(x)= -1/2*g*(x²/V°²cos²(a)) + x*tan(a) + H , a étant l'angle fait par la trajectoire du projectile avec l'horizontale au moment du lacher, V°= vitesse initiale, au lacher.


On retrouve l'équation d'une parabole, résultat assez intuitif..
Si, toujours de manière simpliste, la vitesse initiale est considérée comme étant horizontale, et sachant que x= V°(2H/g)^0.5, x étant la "portée" pour un projectile ayant V° pour vitesse initiale, on peut déterminer V° pour x=200m, et ainsi avoir accés, après d'autres calculs, beaucoup moins simplistes, à la masse du contrepoids nécessaire pour envoyer un projectile de 130 kg à 200m, tout cela monté à l'huile de coude exclusivement!
Ce qui nous donne un contrepoids d'environ 5.5 tonnes...Ce contrepoids, appelé aussi la "huche", était articulé, contrairement au mangonneau, qui lui était fixe, ce qui entrainait des perturbations lors du mouvement du bras.La précision ainsi que la mécanique en était affectés.De plus une huche articulée permet d'atteindre la vitesse d'ejection plus facilement.

sources: violet le duc
et des articles entre autres de mr renaud Beffeyte


Pour plus de renseignements: http://fred.elie.free.fr/armes_moyen_age.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baffie



Messages : 14
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Le trébuchet   Lun 10 Mai - 12:31

jolie travail de documentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu le Magne

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 28
Localisation : Saint-Romain-le-Puy

MessageSujet: Re: Le trébuchet   Jeu 20 Mai - 21:32

Pour la partie historique c'est effectivement de la documentation, mais pour les calculs c'est moi qui les ai établis! Very Happy
Merci beaucoup Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baffie



Messages : 14
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Le trébuchet   Jeu 20 Mai - 21:53

bon travail lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard Le Hardi

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 50
Localisation : Pérouges

MessageSujet: Bravo   Sam 29 Mai - 14:09

Bon boulot de reconstitution (surtout pour les maths !)...Seul Hic les sources de Violet Le duc, qui sont un peu douteuses...Quoi qu'il en soit, je reste admiratif !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guildeperougienne.wifeo.com
Sir Ghautier de Couzan

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 50
Localisation : Veauche

MessageSujet: Re: Le trébuchet   Sam 29 Mai - 15:30

Matthieu le Magne a écrit:
Pour la partie historique c'est effectivement de la documentation, mais pour les calculs c'est moi qui les ai établis! Very Happy
Merci beaucoup Wink


Alors donnes ton résultat sur tes propres calcules!!!! et c'est vraiment surper si tu obtient un fonctionnement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cie-francheduforez.fr/
Matthieu le Magne

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 08/05/2009
Age : 28
Localisation : Saint-Romain-le-Puy

MessageSujet: Re: Le trébuchet   Lun 10 Oct - 18:21

Et bien ce sont mes propres calculs, par contre ça ne fonctionne pas exactement comme cela, car comme je l'ai dit, j'ai négligé certains effets physiques pour pouvoir calculer la masse du contre-poids en simplifiant. Mais on arrive quand même à l'ordre de grandeur (plus ou moins 500kg...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le trébuchet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le trébuchet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BUCHET (Jacques-Bonaventure) Général de brigade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie Jean de Bouc :: Médieval et renaissance :: Poliorcétique-
Sauter vers: