les site de la compagnie: http://pockost.ath.cx/compagniejeandebouc
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La bataille de Fontenoy-en-puisaye (25 juin 841)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 28
Localisation : Lézigneux

MessageSujet: La bataille de Fontenoy-en-puisaye (25 juin 841)   Jeu 23 Avr - 18:45

Contexte:
Louis le Pieux, fils de Charlemagne et empereur lui aussi, a 4 fils, Lothaire, Louis (le germanique), Pépin, et Charles (le Chauve) de sa seconde épouse. A la suite de nombreuses dissensions et guerres fratricides dont je passe les détails (Louis le Pieux a entre autre perdu son titre d'empereur de 833 à 835) on arrive en 839 aux accords de worms, Lothaire est nommé héritier du titre d'empereur (en 817), Charles a l'ouest du royaume, Lothaire l'est et Louis la Bavière. Mais les hostilités reprennent dès la mort de Louis le Pieux en 840 alors que Lothaire réclame l'intégralité de l'héritage. Face à cette menace Charles et Louis se liguent contre Lothaire et l'affrontement a lieu à Fontenoy-en-Puisaye vers Auxerre le 25 juin 841.

Déroulement:
Le combat s’engage en plusieurs lieux, aux "Briottes" Louis bat Lothaire, à "Fagit" Charles met en déroute une partie de l’armée de son frère et enfin là où se trouve Nithard (qui nous rapporte le récit de la bataille) l’armée de Pépin (fils de Pépin, donc le neveu de Lothaire, qui espérait récuperer l'Aquitaine dont il a été dépossédé au profit de Charles) arrive en renfort du coté de Lothaire et le combat est beaucoup plus dur. La victoire revient à Charles et Louis bien que ce ne soit pas ce que rapporte Angilbert dans son poème. La bataille à été la plus importante en nombre de l’époque, il y a, d’après Agnellus (archevêque de Ravenne) 40000 morts!

Conséquences:
Cette bataille entraine l’affaiblissement de l’Empire et L’Empereur même si il est encore en place n’a pas pu s’imposer. Même si Lothaire continuera a essayer d’augmenter son pouvoir dans l’Empire, d'ailleurs ses frères vont se prêter serment d'entre-aide en 842 lors du serment de Strasbourg (qui est le premier texte écrit en ancien français et en Haut-allemand) cette bataille marque la fin de l’unité de l’Empire qui sera concrétisée par le Partage de Verdun en 843. De plus on voit là les prémices de la séparation est – ouest qui donnera naissance à la France et l’Allemagne, bien que ce ne soit pas du tout la vision des contemporains qui sont encore tous des Francs.

Bibliographie:
M. balard J-P. Genet, M.Rouche, Le moyen-âge en occident, Hachette supérieur, 4ème édition, 2008
Riche P., les carolingiens, une famille qui fit l’Europe, Paris, Hachette, coll. « carré histoire », 1996
Nelson J., Charles le Chauve, Paris, Aubier, 1994
Brühl C., Naissance de deux peuples, Français et Allemands (IXe – XIe siècle), Paris, Fayard, 1994
Nithard, histoire des fils de Louis le pieux sur http://remacle.org/bloodwolf/historiens/nithard/louis.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La bataille de Fontenoy-en-puisaye (25 juin 841)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille des QUATRE-BRAS (Belgique), 16 juin...
» MASSENA André - Maréchal d'Empire
» Bataille de LIGNY (Belgique), 16 juin...
» Bataille de VITORIA (Navarre), 21 juin...
» Solferino, 24 JUIN 1859 clichés du champs de bataille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie Jean de Bouc :: Médieval et renaissance :: Histoire-
Sauter vers: